Si les antennes extérieures et intérieures 4G ont un contact radio ou un retour d’information, votre système de répéteur 4G ne fonctionnera pas correctement ou pas du tout.
Pour votre propre sécurité, le répéteur 4G peut même tomber en panne dans des cas extrêmes.

Un répéteur 4G est un système radio qui reçoit, amplifie et transmet le signal 4G dans une pièce.
Chaque antenne 4G (antenne intérieure et antenne extérieure) transmet et reçoit le signal 4G, par exemple du magenta. Si l’antenne extérieure 4G est installée trop près de l’antenne intérieure, il y aura un contact radio ou un retour d’information.

Antenne 4GOn peut le considérer comme un système de musique : Un sifflement est produit parce que le microphone capte les sons des haut-parleurs, ces sons sont ensuite retransmis par les haut-parleurs, le microphone les capte à nouveau, et ainsi de suite.
Avec les répéteurs 4G, on a tendance à parler d’auto-oscillation plutôt que de rétroaction, mais c’est le même principe, avec les mêmes conséquences : Il crée des interférences possibles avec l’émetteur 4G.

Votre répéteur 4G dispose d’un contrôle automatique du signal 4G, qui ajuste automatiquement le gain. Il est possible d’atténuer manuellement le gain, mais les conséquences sont que votre répéteur 4G fonctionnera à puissance réduite.

Prenons encore une fois comme exemple le retour d’un système de musique : lorsque vous sifflez, vous pouvez baisser le volume pour l’arrêter, mais après un certain temps, si vous baissez trop le volume, il n’y a plus de son du tout pour le public ! La solution consiste donc à augmenter la distance entre le microphone et les haut-parleurs pour éviter les larsens.

Pour un répéteur 4G, la même règle s’applique ici : il est nécessaire d’étendre ou d’isoler l’antenne extérieure 4G et l’antenne intérieure 4G l’une de l’autre.